Jardins-madrague.com » Espace technologique » Gestion ordonnancement : quelles sont les méthodes utilisées ?

Gestion ordonnancement : quelles sont les méthodes utilisées ?

L’ordonnancement consiste à organiser la réalisation de tâches, en prenant en compte les contraintes temporelles, les empêchements et les contraintes portant sur la disponibilité des outils qu’il faut. Dans la production, ceci se fait pour contrôler l’avancement des commandes à travers toute la structure. Il est défini par le planning des tâches à faire, et l’affectation des ressources nécessaires pour exécuter ces tâches, afin d’atteindre l’objectif.

Quels sont les éléments de l’ordonnancement ?

Plusieurs points sont à respecter dans l’ordonnancement :

  • Les tâches : elles sont limitées par une date de début et de fin, elles doivent se faire dans une durée bien précise, et nécessitent certains outils. Les retards peuvent induire une pénalité.
  • Les ressources : c’est le moyen utilisé pour faire une tâche précise, le choix va se faire selon la capacité et le nombre. Il existe plusieurs types de ressources, les hommes, les machines, un équipement en général. Il faut également prendre en compte le coût de chaque ressource, sa capacité, et combien de fois peut-on la réutiliser.
  • Les contraintes : c’est ce qui peut faire retarder un projet, et dépasser la date prévue de la fin d’une tâche. Les contraintes peuvent être soit temporelles, qui concernent le temps alloué, soit des contraintes de cohérence technologique, ou de gammes, qui touchent l’ordre des différentes tâches. Il existe également des contraintes de ressources, ou d’utilisation de ressources qui concernent la nature des ressources, et la durée de leurs utilisations. Enfin, les contraintes de disponibilité des ressources au cours du temps. Toutes ces contraintes vont décider du temps de la réalisation d’un projet, et de la durée que ce dernier demande.
  • Les objectifs : ils peuvent être soit liés au temps d’exécution ou d’achèvement des tâches, en prenant en considération les dates limites et les retards. Ou liés aux ressources : que ça soit à la quantité de ressources, ou la qualité.

Quel type d’ordonnancement choisir ?

Le choix de l’algorithme d’ordonnancement du système pour lequel il va être attribué a son importance. Il existe deux classes d’ordonnancement. La première classe est l‘ordonnancement en temps partagé qui est présent sur tous les ordinateurs. C’est un système de priorités adaptatives; il privilégie les tâches interactives de façon que leur temps de réponse soit meilleur. L’ordonnancement en temps partagé peut aussi être destiné à gérer les ressources. La seconde classe est l’ordonnancement en temps réel. Ce dernier fournit la certitude que la date limite sera respectée, et que tout sera fini à temps comme prévu. Ce type est très utilisé dans les services d’embarquements.

Pour toi, quelques articles :